< Techniques de gestion organisation

+ de 78 conseils pour accroître ses profits

+ de 78 conseils pour accroître ses profits

Robert Fifer

Publié de façon confidentielle, le premier tirage de ce livre étonnant a été épuisé en moins de quinze jours. Devant un succès qui se propageait comme une traînée de poudre et une demande constamment plus importante de nouveaux exemplaires, son auteur, Robert Fifer, a confié à l'un des plus importants éditeurs américains le soin d'en assurer les nouveaux tirages et de vendre à travers le monde les droits de son ouvrage. À ce jour, l'édition originale du livre a d'ores et déjà été tirée à plus de 100 000 exemplaires et sa diffusion ne cesse de s'accroître. C'est sa traduction en français que Maxima vous propose.

Doubler ses profits, c'est possible. En soi, cette déclaration est déjà plutôt surprenante. Mais le plus étonnant c'est que Robert Fifer qui travaille aussi bien pour de grosses entreprises (une bonne centaine des 500 premières sociétés américaines dont Kodak, Procter & Gamble, AT&T et General Motors pour ne citer que les plus connues) que pour des milliers de PME-PMI, montre comment cela peut se faire dans quasiment toute société.

Pourquoi cela peut-il marcher ? Parce que 90% des dirigeants d'entreprises ont conscience de ces moyens mais que seuls 10% d'entre eux les mettent vraiment et durablement en pratique. Et comme cela n'est pas prêt de changer, cela laisse des perspectives extraordinaires à ceux qui font l'effort de l'action.

Le livre repose sur un principe simple et redoutablement efficace. Nous savons tous ce que nous devrions faire pour améliorer nos résultats, nous savons que les frais généraux devraient être réduits, que les meilleures performances devraient être les mieux récompensées et que nous pourrions payer moins tel ou tel de nos fournisseurs, que nous pourrions facturer plus cher tel ou tel client. Seulement voilà, nous ne le faisons pas. Dans ce livre, Robert Fifer permet au lecteur de faire vraiment, dès demain, ce qu'il aurait dû faire depuis bien longtemps. Et il lui explique comment.

Caractéristiques

Auteur: Robert Fifer

Rubrique: Techniques de gestion organisation

13cm x 21 cm
216 pages
18.50 € TTC

ISBN: 9782840018612

Partagez sur :

Boutique en ligne :

En stock

18.50 €

Ajouter au panier

Disponible en version numérique :

Chez ces vendeurs

Table des matières

Avant-propos
Introduction
Première partie : créer une culture d'entreprise orientée vers le profit
Deuxième partie : Réduire systématiquement les coûts
Troisième partie : Optimiser la gestion du personnel
Quatrième partie : Augmenter vraiment les ventes
Cinquième partie : Le profit est un état d'esprit

Lire la suite

La presse en parle

"Une guide pour créer une culture d'entreprise orientée vers le profit, réduire systématiquement les coûts, optimiser la gestion du personnel et augmenter véritablement les ventes. Ce livre, dont la franchise fait l'originalité /.../ remet à sa vraie place ce qui demeure le fondement d'une entreprise : générer des profits."

Le Journal Du Palais de Bourgogne - 16/12/2007

"
Les bases sur lesquelles s'est bâtie la croissance phénoménale de l'atelier du monde sont aujourd'hui ébranlée. Ses vulnérabilité sont un risque pour les affaires.

Quinze raisons d'être prudent en Chine

La Chine est à un tournant, explique Dominique Jolly dans un livre à paraître chez Maxima. C'en est fini de ses « trente
glorieuses », le ralentissement de sa croissance est confirmé. Plus grave, dans les domaines économique, sociétal et
politique, l'édifice présente des lézardes. Pénurie de main-d'oeuvre, érosion de l'avantage coût, catastrophe écologique,
inégalités sociales, absence de démocratie... ces fragilités menacent l'avenir. Elles doivent rendre les entreprises
étrangères prudentes."
L'Expansion Management Review - 01/06/2014

"Shalom 2.0
Comment ce petit pays moyen-oriental est-il devenu la « nation start up » ?
Ses bonnes pratiques ne pourraient-elles être dupliquées ?
Une de plus : Moovit, l'application d'entraide dans les
transports en commun, qui s'appuie sur la communauté d'utilisateurs et les données publiques pour proposer des parcours optimisés, vient de lancer sa déclinaison nantaise. La solution israélienne couvre 12 villes et revendique 500 000 utilisateurs en France, et 15 millions dans le monde.
Un exemple parmi d'autres des success stories de jeunes pousses made in Israel. Ce n'est pas Google, qui a racheté plus d'un milliard d'euros l'application de navigation communautaire Waze, qui dira le contraire.
Comment ce petit pays d'à peine plus de 60 ans, peuplé de sept millions d'habitants, peut-il générer plus de startup que le Royaume-Uni ou le Japon ? Le livre de Dan Senor, conseiller en politique étrangère auprès du gouvernement américain, et de Saul Singer, ancien éditorialiste au Jerusalem Post,
explique que les causes sont multiples et complexes. Israel ne serait pas « seulement un pays, mais un état
d'esprit ». Source d'inspiration pour les décideurs
français, à l'image d'Emmanuel Macron participant le 14 avril au dîner annuel de la Chambre de commerce
France-Israël... /.../
Jérôme TARBY"
Ecoreseau - 01/04/2015

"Doubler ses profits, c'est possible
Le livre repose sur un principe simple et redoutablement
efficace. Nous savons tous ce que nous devrions faire pour améliorer nos résultats, nous savons que les frais généraux devraient être réduits, que les meilleures performances devraient être les mieux récompensées et que nous pourrions payer moins tel ou tel de nos fournisseurs, que nous pourrions facturer plus cher tel ou tel client. Seulement voilà, nous ne le faisons pas. Dans ce livre, Robert Fifer - qui travaille pour de grosses
entreprises, dont Kodak, Procter & Gamble, AT&T et General Motors pour ne citer que les plus connues, ainsi que pour des milliers de PME PMI - permet au lecteur de faire vraiment, dès demain, ce qu'il aurait dû faire depuis bien longtemps. Et il lui explique comment."
Investissement Conseils - 01/03/2016

"TEL-AVIV est devenue un pôle d'attraction pour les start-uppers et surtout les start-uppeuses du monde entier. Mais d'où vient ce dynamisme ?

Par Julia Dion

/.../ [Israël] consacre pres de 5 %de son PIB a la recherche et au développement, soit le ratio le plus élevé au monde - la France serait a 2,6%. On parle même de
« start up nation » expression inspirée par le livre "Israël la nation start-up" (éd Maxima) qui évoque le "miracle économique" israélien dès 2009 /.../"
Elle - 19/05/2017