< Management

Des entreprises à la pointe - nouvelles attentes des salariés, nouvelles solutions

Des entreprises à la pointe - Nouvelles attentes des salariés, nouvelles solutions

Michèle Millot -

Jean-pol Roulleau

GRAND PRIX DU LIVRE QUALITE & PERFORMANCE 2013

Cette remarquable enquête détaille les nouvelles aspirations des salariés et la façon dont les entreprises les plus novatrices ont su concrètement y faire face.

"Oui l'entreprise peut relever avec succès le défi des transformations économiques, sociales, culturelles et sociétales qui s'annoncent. En faisant évoluer son mode de management, en inventant de nouvelles organisations du travail, en proposant de nouvelles manières du "vivre nsemble le travail”, l'entreprise sera capable de répondre aux attentes, aux exigences des nouvelles générations de salariés. Ils refusent le travail routinier, ils contestent une autorité octroyée par le statut et non construite sur la
compétence professionnelle et humaine, ils veulent se réaliser dans leur travail, trouver du sens dans leur quotidien. " Yes we can ", répondent un certain nombre d'entreprises pionnières présentes dans ce livre".

Parce qu’il traite de situations concrètes et de solutions récentes, choisies dans des entreprises reconnues pour leur dynamisme, ce livre fournit exemples et modèles à suivre pour tous les chefs d’entreprise et syndicalistes désireux de faire évoluer les Ressources Humaines. Il délivre également un message d’espoir réaliste aux salariés aspirant à un renouveau dans le monde du travail.

Caractéristiques

Auteur: Michèle Millot - Jean-pol Roulleau

Rubrique: Management

18cm x 23cm
250 pages
28.50 € TTC

ISBN: 9782840017271

Partagez sur :

Boutique en ligne :

En stock

28.50 €

Ajouter au panier

Disponible en version numérique :

Chez ces vendeurs

Table des matières

Préface de Pierre Bellon, Président fondateur de Sodexo

Introduction : Manager c’est transformer

Première partie : FAIRE DU BIEN-ÊTRE LA SOURCE DE L’EFFICACITÉ
1. Développer le bien-être au travail accroît la motivation
2. Être bien dans son corps pour être bien dans son poste :
la centrale de Golfech

Deuxième partie : INVENTER DE NOUVELLES PRATIQUES
DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES
3. Attirer, développer, fidéliser les talents
4. Construire un système de rémunération stimulant :
Lilly France

Troisième partie : TRAVAILLER AUTREMENT
5. Innover en organisation
6. Utiliser toute l’intelligence de l’entreprise :
l’usine Radiall à Château Renault
7. Anticiper les évolutions : Saunier Duval

Quatrième partie : VALORISER LE MANAGEMENT DE PROXIMITÉ
8. Proposer un nouveau rôle à la maîtrise
9. Donner le pouvoir aux managers de proximité : sew
10. Dynamiser le rôle de l’encadrement de proximité :
General Electric Energy France

Cinquième partie : GARANTIR LA SANTÉ
ET LA SÉCURITÉ AU TRAVAIL
11. Agir efficacement sur la sécurité au travail
12. Découvrir les sources cachées des tms : La Maison Boncolac
13. Anticiper les maladies professionnelles :
Les cuisines Schmidt
14. Transformer chaque salarié en délégué sécurité :
Freudenberg

Sixième partie : RÉNOVER LA POLITIQUE CONTRACTUELLE 15. Faire de la négociation : un concours d’intelligence
16. Transformer la négociation sociale
en facteur de performance : les Laboratoires Boiron
17. Gérer les ressources humaines en partenariat : Tokheim

Septième partie : VALORISER LA RESPONSABILITÉ SOCIALE
ET ENVIRONNEMENTALE DE L’ENTREPRISE
18. Saisir les pépites cachées de la rse
19. Fédérer les atouts ignorés de la diversité : Volvic
20. Construire l’avenir grâce au développement durable :
Rhodia

Huitième partie : DÉCOUVRIR l’ENTREPRISE ÉLARGIE
21. Créer des relations mutuellement bénéfiques
avec les fournisseurs
22. Partager les gains avec le client les augmentent :
Spie Batignolles
23. Aider les sous-traitants à baisser leurs prix
et à augmenter leurs profits : stx

Conclusion : Construire le cheminement de la réussite

Lire la suite

La presse en parle

"Ces sociétés qui se remettent en question

Une nouvelle génération est arrivée sur le marché du travail, qui refuse la routine, conteste une autorité octroyée par le statut et non construite sur la compétence professionnelle et humaine, entend se réaliser dans sa profession et trouver du sens à son activité. Cette enquête détaille les aspirations de ces jeunes salariés et la façon dont les entreprises les plus novatrices ont su y faire face en matière de management,
d'organisation du travail. L'ouvrage traite de situations concrètes choisies dans des entreprises reconnues pour leur dynamisme et fournit des exemples et modèles à suivre
pour tous les dirigeants et syndicalistes désireux de faire évoluer les ressources humaines. Parmi les sociétés citées en
exemple, on trouve notamment General Electric Energy France, l'usine Radiall à Château-Renault, Lilly France, Rhodia, les Cuisines Schmidt, la centrale de Golfech, les
laboratoires Boiron, Spie Batignolles ou encore Volvic."

Le Parisien - 22/10/2012

"Ces sociétés qui se remettent en question
Une nouvelle génération est arrivée sur le marché du travail,
qui refuse la routine, conteste une autorité octroyée par le statut et non construite sur la compétence professionnelle et
humaine, entend se réaliser dans sa profession et trouver du sens à son activité. Cette enquête détaille les aspirations de cesbjeunes salariés et la façon dont les entreprises les plus
novatrices ont su y faire face en matière de management,
d'organisation du travail. L'ouvrage traite de situations concrètes choisies dans des entreprises reconnues pour leur
dynamisme et fournit des exemples et modèles à suivre
pour tous les dirigeants et syndicalistes désireux de faire
évoluer les ressources humaines. Parmi les sociétés citées
en exemple on trouve notamment General Electric Energy France, l'usine Radiall à Château-Renault, Lilly France, Rhodia, les Cuisines Schmidt, la centrale de Golfech, les laboratoires Boiron, Spie Batignolles ou encore Volvic."
Le Parisien - 22/10/2012

"Quinze histoires d'intelligence au travail

LE PROPOS. Radiall, entreprise de connectique, a décroché plusieurs fois le trophée du « meilleur fournisseur » de Boeing. Il le doit surtout au management de son unité de production, installée à Château-Renault : organisation en « îlots » comptant au maximum vingt personnes, ayant chacune sa spécialité dans la chaîne de fabrication ; gestion
par objectifs très décentralisée, chaque îlot étant placé sous la responsabilité d'une animatrice (le personnel est en
majorité féminin), qui assure les entretiens annuels et décide
des rémunérations ; relation client/fournisseur généralisée à l'intérieur comme à l'extérieur... Cest l'un des nombreux exemples décortiqués par les auteurs dans leur enquête sur
le renouvellement de la gestion des ressources humaines.

L'INTÉRÊT. Sur le bien-être au travail comme sur la mobilisation des intelligences, sur la politique contractuelle ou sur la responsabilité sociale et environnementale, un guide
précieux, à la fois théorique et pratique, à partir des expériences réussies d'une quinzaine d'entreprises.

LES AUTEURS. Michèle Millot et Jean-Pol Roulleau, consultants et formateurs, dirigent l'Observatoire des relations
économiques et sociales. —G. M."
Les échos - 21/11/2012

"Attitudes
Le divorce croissant entre les salariés et leur entreprise n'est pas une fatalité, comme s'emploie à le montrer cet ouvrage. Sont recensées des expériences qui ont permis de réconcilier logique sociale et efficacité économique au sein d'entreprises
au nom souvent connu. Entretenir sa forme, se cultiver, mieux équilibrer vie professionnelle et vie privée, apporter un plus
grand soin à la securité sous tous ses aspects, inventer de
nouvelles formes de rémunération, valoriser le management
de proximité, développer les démarches participatives : ce ne sont pas seulement des slogans, mais des réalités présentées ici
afin de servir d'inspiration au plus grand nombre."
Liaisons Sociales - 01/122/2012

""Yes we can". Tel pourrait être le slogan décidément puissant et polysémique des entreprises concernées par l'enquête de Michèle Millot et Jean-Pol Roulleau, directeurs de l'Observatoire des relations economiques et sociales.
Oui, nous pouvons faire du bien-être une source de l'efficacité de l'entreprise, oui, nous pouvons inventer de
nouvelles pratiques de relations humaines, oui, nous pouvons travailler autrement, valoriser le management de proximité, oui, nous pouvons garantir la santé et la sécurité
au travail, valoriser la responsabilité sociale et environnementale de l'entreprise ; oui, enfin, nous pouvons promouvoir une éthique de l'entreprise élargie aux fournisseurs, sous-traitants et clients.
Nous pouvons - à condition de le vouloir, bien sûr - conjuguer l'intérêt des hommes et celui de la performance. Exemples à l'appui, les auteurs expliquent comment cette volonté peut être autre chose qu'un voeu pieux, puisque des entreprises ont eu à coeur d'en concrétiser le challenge au quotidien.
Morale de l'histoire, ces démarches vertueuses, si elles requièrent certes une attention constante de tous les acteurs et de réels efforts en leurs débuts, s'inscrivent ensuite quasi naturellement dans le devenir des entreprises, dont elles constituent peu à peu la culture. Autre point positif, les témoignages avancés par les auteurs montrent que réconcilier les différentes parties prenantes de l'entreprise ne nécessite ni inspiration géniale ni démarche révolutionnaire, mais tout simplement des qualites d'écoute et de respect
de l'autre.
Pauline Rabilloux"
Entreprise Et Carrières - 24/12/2012

"Cette remarquable enquéte détaille les nouvelles aspirations des salariés et la façon dont les entreprises les plus novatrices ont su concrètement y faire face. "Oui l'entreprise peut relever avec succès le défi des transformations économiques, sociales et culturelles qui s'annoncent.
En faisant évoluer son mode de management, en inventant de nouvelles organisations du travail, en proposant de
nouvelles manières du "vivre ensemble" le travail, l'entreprise sera capable de répondre aux attentes, aux exigences des nouvelles générations de salariés. Ils refusent
le travail routinier, ils contestent une autorité octroyée par le statut et non construite sur la compétence professionnelle
et humaine, ils veulent se réaliser dans leur travail, trouver du sens dans leur quotidien. "Yes we can" répondent un
certain nombre d'entreprises pionnières présentes dans ce livre. Parce qu'il traite de situations concrètes et de solutions
récentes choisies dans des entreprises reconnues pour leur dynamisme ce livre fournit exemples et modèles à suivre pour tous les chefs d entreprise et syndicalistes désireux de faire évoluer les Ressources Humaines.
Michèle Millot et Jean-Pol Roulleau, consultants et formateurs, dirigent l'Observatoire des relations économiques
et sociales."
Ressources Humaines & Management - 01/03/2013

"L'entreprise sera sociale ou ne sera plus !
Ni plus ni moins qu'une feuille de route pour les entreprises de 2013 à 2020, cette enquête minutieuse montre les nouvelles aspirations des salanés. Les nombreuses pistes à creuser se révèlent autant de sentiers déjà explorés par d'autres entreprises parmi les plus innovantes en la matière. Comme l'explique dans la préface Pierre Bellon, fondateur de Sodexo, « il faut mettre l'économie au service des hommes. ll n'y a pas de progrès économique durable sans progrès
social. »
Selon les auteurs, « les transformations réussies s'effectuent avec des idées, des outils d'aujourd'hui.» Cqfd, avec cette véritable source d'inspiration où pourront puiser les chefs d'entreprise.
Les auteurs : Michèle Millot et Jean-Pol Roulleau ont travaillé
pendant plus de quinze ans dans des entreprises avant de devenir formateurs et de diriger l'Observatoire des relations économiques et sociales."
Businews - 01/02/2013

"Bons élèves
Le monde change, l'entreprise aussi. Faire du bien-être la source de l'efficacité, partager les gains avec les clients, anticiper les maladies professionnelles... voici quelques-unes des bonnes pratiques répertoriées par Michèle Millot et Jean-Pol Roulleau. Les politiques de 15 entreprises pionnières sont
passées au crible comme celle de Rhodia qui élargit le périmètre de l'entreprise en communiquant, par exemple, à destination des riverains, auprès des maires des communes environnantes pour parler de ses rejets, de l'ambulance qu'on a vue entrer sur le site ou des camions devenus trop nombreux.
« Pas besoin d'inspiration géniale ou d'une démarche révolutionnaire pour bâtir une entreprise efficace adaptée aux exigences de la performance et aux attentes des hommes qui la constituent », assurent les auteurs."
Le Parisien - 15/04/2013

"Pour un management de nouvelle génération

Cette remarquable ensuête détaille les nouvelles aspirations des salariés et la façon dont les entreprises les plus novatrices y répondent concrètement, en faisant évoluer le mode de management, en inventant de nouvelles organisations du travail, en proposant de nouvelles manières de "vivre ensemble le travail". La jeune génération refuse le travail routinier, conteste une autorité octroyée par le statut et non construite sur la compétence, elle veut trouver du sens dans le travail et le quotidien."
Qualité Références - 01/05/2013

"PIERRE GATTAZ
L'enfant de la base

Par Agnès Laurent

/.../
Le caméléon s'adapte à son nouvel environnement. Lui
qui, hier, promettait de renverser les meubles s'il était élu
n'est plus soucieux que de décorer la table. D'ailleurs, s'il
était si étroit d'esprit, Erik Orsenna,intellectuel, académicien,
ancien conseiller de François Mitterrand, ne l'aurait jamais rejoint dans son comité de soutien. S'il n'aimait pas les syndicats, Radiall ne serait pas montré en exemple pour la qualité de son dialogue social dans un ouvrage de management qu'il cite volontiers : "Des entreprises à la pointe" (Maxima)."
L'express - 25/06/2013

"Ce livre s'ajoute à la liste longue, mais toujours utile, du
recueil de bonnes pratiques en entreprises, en analysant
autant d'exemples concrets que de thèmes retenus pour
construire l'entreprise de demain, tels le bien-être, la RSE,
la santé et la sécurité au travail, l'entreprise élargie, etc.
L'idée de citer brièvement de nombreuses pratiques
illustrant chaque thème, et d'en choisir un pour l'approfondir, rend la lecture facile et profitable D'autant que les auteurs mettent en exergue les bonnes idées a retenir pour chaque thème; Les conclusions sont évidentes, et pleines d'espoir : nul besoin d'inspirations géniales, de démarches révolutionnaires, d'usines à gaz improductives. Juste du bon sens, de la confiance, de l'optimisme."
Personnel - 01/04/2014

"Les syndicats ne sont pas toujours en Europe la bête noire des dirigeants. Explications.
Par Geoffroy Framery
/.../
COMPARER CE QUI EST COMPARABLE ?
« II existe certes un objectif commun d'amélioration des
conditions des salariés mais les moyens, la culture, l'histoire
différent en matière de relations sociales. Le taux de syndicalisation varie selon les pays de 80% en Suède à 8% en France (dont 5% pour le secteur privé) », explicite Jean-Pol
Roulleau, consultant, conférencier, délégué général de l'Observatoire des relations économiques et sociales (ORES).
/.../
Autre fait saillant en France, la question de la conception de l'entreprise « Au sujet de la loi Travail, l'attitude des syndicats oppose FO et la CGT, qui pensent l'entreprise comme un lieu où s'affrontent deux logiques, opposés, à d'autres syndicats comme la CFDT qui ont davantage accepté la nouvelle économie de marché », explique Michele Millot, consultante
et conférencière, présidente de L'ORES. Le clivage n'est pas sans conséquence puisqu'il influence de fait la question de l'association des syndicats aux décisions de gestion des entreprises.
/.../"
Ecoreseau Business - 01/09/2016