Steve jobs par steve jobsSteve jobs par steve jobs

Steve Jobs par Steve Jobs

18,50 €

ISBN : 9782840019893

Steve Jobs, emblématique fondateur et animateur d’Apple, reste l’une des voix les plus atypiques et les plus admirées du monde de l’entreprise, dont les messages, portés par les Livres de sa marque, résonnent à travers le monde et interpellent toujours des centaines de millions d’utilisateurs.

C’est l’essentiel de ces messages que ce livre restitue. Non seulement à travers le formidable discours que Jobs prononça devant les étudiants de la prestigieuse Université de Stanford – et dont le texte est ici disponible pour la première fois sous forme de livre – mais également grâce à la collecte patiente et ordonnée de certaines de ses interventions publiques ou dans la presse, qui lèvent un coin du voile sur un personnage, adulé par les uns, détesté par les autres, dont la principale caractéristique reste le secret.

Tantôt férocement critique, tantôt animé d’un enthousiasme puéril, Steve Jobs se révèle dans ce livre tout à la fois un catalyseur formidable d’énergie et un maniaque du secret, un passionné de technologie et un profond humaniste, un négociateur hors pair et un sentimental constamment à la recherche de l’approbation des autres.

Caractéristiques

Auteur: Steve Jobs - Alan K. Thomas (editeur)

Rubrique: Nouvelles technologies Internet

12cm x 22cm
192 pages
18.50 € TTC

ISBN: 9782840019893

Table des matières

Introduction, par Alan K. Thomas

Discours inaugural de Steve Jobs, Université de Stanford

Extraits d'interviews et de conférences de Steven P. Jobs sur :

Les débuts
Les affaires
Le leadership
L’innovation
Les autres
La technologie
L’impulsion
L’héritage
La vie

La presse en parle
"Un an après sa mort, la personnalité de Steve Jobs et les grands principes qui ont conduit son action et sa vie tels qu'ils les a exprimés... L' ouvrage publié par les Editions Maxima nous restitue l'essentiel des messages du fondateur d'Apple. Portés par les Livres de la marque, ils résonnent à travers le monde et interpellent encore aujourd'hui des centaines de millions d'utilisateurs. Du discours prononcé par Steve Jobs devant les étudiants de l'université de Stanford à ses interventions publiques ou dans la presse, le livre lève un nouveau coin du voile sur ce personnage tantôt adulé, tantôt détesté. Steve Jobs se révèle un catalyseur formidable d'énergie, un passionné de technologie (mais cela on s'en doutait), un humaniste sentimental, maniaque du secret et négociateur hors pair... La fulgurance de Steve Jobs s'est traduite par sa vie, ses entreprises (Apple, Next, Pixar) et sa pensée. Dans ce dernier domaine, il est plus séduisant d'avoir les mots mêmes de Jobs que des commentaires, et plus séduisant encore d'avoir un volume par thème essentiel pluôt qu'un catalogue de citations. Ce livre rassemble les idées de Steve Jobs sur le business, le leadership, l'innovation, la technologie, le droit, le sens de la vie. Du rapprochement des différents textes se dégage une pensée plus lumineuse encore que ce que l'on connaissait déjà." Itrnews.com - 27/09/2012 "Il y a eu dans les années 1960 le Petit Livre Rouge, recueillant les pensées du Grand Timonier Mao Zedong autour de diverses thématiques pour inspirer ses partisans. Les éditions Maxima publient son équivalent du début vingt-et-unième siècle : "Discours de Stanford et autres réflexions pour l'avenir", contenant diverses réflexions de Steve Jobs, le récemment défunt fondateur et ancien patron d'Apple. Cet ouvrage recueille d'une part le discours du 2 juin 2005 prononcé lors d'une remise de diplômes à l'Université de Stanford aux Etats-Unis et d'autre part des citations du patron d'Apple tirées de nombreuses interventions dans la presse. Ces dernières sont classées par thèmes (les débuts d'Apple, les affaires, le leadership, l'innovation...). L'homme qui n'a presque pas suivi d'études supérieures trouve bien sûr ironique de présider une remise de diplômes dans une prestigieuse université. Il en profite pour entretenir sa légende personnelle et ressasser ses obsessions (comme « Windows s'est borné à copier le Mac », page 19, Samsung n'étant pas un concurrent à l'époque). On apprend dans so