Bac + 5 et secrétaire...Bac + 5 et secrétaire...

Bac + 5 et secrétaire...

12,80 €

ISBN : 9782840016564

Auteurs: Jadhe Margot

Il y a comme un couac... Cinq ans d'études après le bac et voilà Margot Jadhe embauchée comme... secrétaire. Mais comme elle le dit, mieux vaut en rire qu'en pleurer.
Elle décide donc de consigner les anecdotes de son quotidien professionnelle: loufoques, hilarantes, inattendues... et en tire quantités de conseils avisés et drôles pour dédramatiser un boulot qui l'ennuie.
Que vous soyez surdiplômé(e) ou pas, que vous soyez employé(e) de bureau ou que vous exerciez un tout autre métier, ce petit livre de "survie au travail" va tout à la fois vous servir et vous réjouir.

Caractéristiques

Auteur: Margot Jadhe

Rubrique: Développement personnel

12cm x 18cm
100 pages
12.80 € TTC

ISBN: 9782840016564

Table des matières

Surdiplômée insatisfaite... mais pas désespérée !

Première partie : Bienvenue dans un monde décalé
1. Vous vous rencontrez entre surdiplômés
2. Votre interlocuteur est un non surdiplômé
3. Vous êtes face à un employeur

Deuxième partie : Tranches de vie d'une surdiplômée au bureau
1. Secrétaire, un travail multi-tâches
2. L'accueil, c'est vous
3. Le bocal
4. Tranches d'accueil
5. Souris !
6. Tranches d'accueil bis
7. Envoyer un mail c'est pas si facile
8. Vos fonctions complémentaires
9. Conscience professionnelle quand tu nous tiens
10. Secret...aire et Gestionnaire des Ressources Humaines, un métier dangereux
11. L'homme qui s'envoyait un fax à lui-même
12. Autre histoire de fax
13. "Café gaffé" ?

Troisième partie : Comment survivre au travail
1. La Théorie de la Compensation
2. Entretenir son cerveau
3. Manuel pratique
4. Décodage d'une pratique professionnelle : la pause gourmande
5. Typologie des collègues et mise en garde
6. Typologie des chefs
7. la clef : prendre de la distance

Quatrième partie : Extérieur / Intérieur
1. Quand le travail déteint sur votre vie
2. ... et sur votre caractère
3. Et même sur votre corps
4. Lorsque votre situation vous agace
5. Comment valoriser votre job ?
6. Et à l'intérieur, comment ça se passe ?

Postface : le point... sic mois plus tard

Remerciements

La presse en parle
"L'auteure des "Tribulations d'une caissière" a trouvé son double : Margot Jadhe est secrétaire et elle raconte ses tranches de vie en entreprise avec humour et dérision. « Margot Jadhe, 29 ans, a un parcours universitaire étoffé : entre DUT de gestion, maîtrise d'Ethnologie et master de communication, voilà qui pourrait donner une plus-value à un CV. Et pourtant, après un tas de petits boulots (serveuse, caissière, enquêteur de rue - liste non-exhaustive -) et 6 mois de chômage, le CDI tant espéré est arrivé par un poste de secrétaire /.../ http://www.maviepro.fr/magazine/ma-vie-perso/bac-5-et-secretaire-cest-pas-beau-ca" Www.maviepro.fr - 16/06/2010 "La "surdîplômite" affecte en priorité les bons élèves qui se sont lancés dans des études supérieures pour occuper des métiers idéaux comme ethnologue, journaliste, écrivain ou encore astronaute... Une fois sur le marché du travail, ils ont dû parfois abandonner leurs ambitions pour occuper un emploi au rabais. De leur passage par la case du rêve, il leur reste souvent une certaine maladresse pour affronter la vie réelle au bureau, L'auteure, bac+5, décrit le parcours de ses idéaux d'enfance à son quotidien d'employée administrative, qui finit par déteindre sur la vie personnelle. Un tableau convaincant et angoissant malgré le parti-pris humoristique." Entreprise Et Carrières - 01/08/2010 "Bac +5 et secrétaire, entre frustration et dérision Margot Jadhe raconte ses désillusions dans un livre drôle. Elle a un DUT de Gestion, un Master de Communication et même une maîtrise d'ethnologie. Elle a décroché un CDI de secrétaire. « Bac +5 et secrétaire, c'est pas beau ça ? », interpelle Margot Jadhe (c'est un nom d'emprunt) qui a décidé de raconter les déboires d'une surdiplômée au bureau sous ce titre. « Vous pouvez l'utiliser comme le manuel qui vous aide à survivre au boulot », ajoute-t-elle. Frustration ? Il y en a une dose. Dérision ? Oui, beaucoup. Car finalement, « il vaut mieux en rire », convient, philosophe, Margot. Toujours est-il qu'il manque quelque chose à cette Toulousaine de 29 ans : l'épanouissement au travail. Appauvrissement intellectuel C'est malheureusement un lot bien commun à beaucoup de Français. Elle le sait : « Je ne dois pas trop me plaindre. Ce boulot de secrétaire est finalement confortable. Je n'ai pas besoin de trop réfléchir et les horaires sont avantageux », nuance-t-elle. Mais « je ne pense justement qu'à mes gentils horaires qui me permettent de fair