Démerde-toi !Démerde-toi !

Démerde-toi !

19,80 €

ISBN : 9782840016281

Auteurs: Deumié Patrice

Voici l'histoire vraie d'un fonceur autodidacte et génial qui a tout fait pour mener une vie qui en vaille la peine et toujours préserver sa liberté.
Réussir : c'est sa seule raison de vivre. pas pour l'argent, mais pour être libre.
Impatient, enthousiaste et grande gueule, Patrice Deumié a tout fait avec "une pêche d'enfer": pizzas, circuit moto, boîte de nuit, paellas, soins esthétiques...
Et pourtant ! Qui aurait cru que ce modeste gardien de prison (qui a croisé Mesrine et Mémé Guerini à Fresnes) aurait eu le cran, à 23 ans, de plaquer sa carrière de fonctionnaire pour aller faire les marchés...
Le récit de sa vie, de succès en faillites, est plein de rebondissements, de truculence, de verve et de joie de vivre. Percutant, frappé au coin du bon sens, le récit de Patrice Deumié est incroyablement énergisant.

Caractéristiques

Auteur: Patrice Deumié

Rubrique: Création d'entreprise développement d'entreprise

15,5 cm x 23,5 cm
268 pages
19.80 € TTC

ISBN: 9782840016281

Table des matières

La prison ou la liberté - Mesrine et Cie - Après la prison, la balance - Médium - Circuit motos pour enfants - Le téléphone rose - Bernard Tapie et mon beau-frère - Téléprospection - Ca sent bon la pizza - Editeur - Et maçon, ça vous tente ? - Déménageur aussi - Tutti Pizza - Belles bagnoles et beaux locaux - L'habit ne fait pas le moine - J'ai trouvé une mine d'or au Portugal - La java portugaise - Un resto ? - Venu pour acheter les chaises, j'ai acheté le restaurant - Au four, au moulin et au pinceau - Embauche Express - On ferme ou on ouvre ? - La terrasse, la prostituée et les associés - Paella et champagne - Jeu, set, match et Seychelles - La chasse aux poulets - Riche mais expulsé - La belle vie et Bilitis d'Amour - D'un associé à l'autre - Crédit bloqué et patricarche sauveur - PMU et poker - La cuisine du Tribunal - Le bon filon - Les joies de la franchise - Amours, parfums et paternité - Conclusion : et aujourd'hui ?
Bonus de l'auteur pour se mettre à son compte

La presse en parle
"UNE VIE VOUÉE À LA CRÉATION Voici l'histoire d'un autodidacte impatient et enthousiaste qui s'est essayé à des secteurs aussi variés que la restauration, l'esthétique ou encore le divertissement. Le récit de sa vie, de faillites en succès, de RMI en chevaux de course, est à la fois drôle, percutant et frappé au coin du bon sens. TROIS QUESTIONS A : Patrice Deumié, auteur de "Démerde-toi"!, aux éditions Maxima «J'ai fait fortune, puis tout perdu » • Dans votre livre, vous racontez le parcours qui a été le vôtre ces 30 dernières années Pouvezvous le résumer ? - A 22 ans, j'ai quitté un poste de gardien de prison, j'avais envie d'aventures entrepreneuriales. Je ne me voyais pas rester fonctionnaire toute ma vie à accomplir tous les jours les mêmes tâches. J'ai créé des societés dans un nombre de secteurs très différents : vente ambulante, déménagement, téléphone rose, restauration, édition, esthétique... • Le succès a-t-il toujours été au rendez-vous ? - J'ai échoué quelques fois. Je garde un mauvais souvenir des huissiers et des tribunaux de commerce. Je n'ai pas oublié non plus les salariés de mon entreprise de maçonnerie qui se sont retrouvés sans emploi à cause ma gestion calamiteuse de la trésorerie. Mais j'ai aussi monté des affaires qui ont fructifié. Avec moi puis sans ! En effet, à plusieurs reprises, j ai passé la main quand les entreprises devenaient rentables. • Pourquoi avoir cédé vos entreprises si tôt dans leur développement ? - Parce que je ne sais pas construire sur la durée. En outre, une fois la découverte passée, je m'ennuie. Un trait de caractère qui m'a joué des tours. A la quarantaine notamment, je suis resté trop longtemps sans activité et sans projet. J'ai dilapidé ma "fortune". Résultat, je me suis retrouvé au RMI. Aujourd'hui, j'ai trouvé le moyen pour tirer profit de mes idées sans risquer la faillite : j'apporte mes idées à mes quatre enfants qui, eux, s'occupent de la gestion. J'ai, par exemple, monté avec eux un magasin de stickers, un restaurant de sushis et un dépôt-vente de matériel de cuisine." Chef D'entreprise Magazine - 01/03/2010 "La vie extraordinaire d'un homme tout a fait ordinaire Voici l'histoire vraie d'un fonceur génial et autodidacte qui a tout fait pour mener une vie qui en vaut la peine et toujours préserver sa liberté. Imaginer, réaliser, réussir : c'est sa raison de vivre ! Impatient, enthousiaste et grande gueule, il a tout monté avec une pêche d'enfer : pizzerias, circuit moto,