Pourquoi on tue des chrétiens dans le monde aujourd'hui ?Pourquoi on tue des chrétiens dans le monde aujourd'hui ?

Pourquoi on tue des chrétiens dans le monde aujourd'hui ?

23,80 €

ISBN : 9782840016946

"Ce livre vient à son heure. Avec un courage louable, Alexandre del Valle explicite une réalité contemporaine, et même quotidienne, hélas : la haine endurée par les chrétiens presque partout sur la surface de la Terre, sans que s'en émeuvent les professionnels brevetés de l'indignation. La hiérarchie catholique elle-même semble résignée aux persécutions innombrables qui justifient le terme générique - christianophobie - dont use l'auteur. /.../
Nul ne se risque à dénoncer la christianophobie officielle, dûment enseignée à l'école et entretenue dans les mosquées, qui sévit dans les pays dont la constitution se réclame de l'islam. Ceux du Golfe par exemple, ou de l'Iran, ou du Maghreb, mais aussi les autorités palestiniennes, Fatah ou Hamas, qui acculent la minorité chrétienne à l'exil, y compris en Israël. /.../
Ce livre rappelle que l'islam n'a nullement l'exclusivité de la christianophobie : des fanatiques hindouistes ou bouddhistes s'y vouent avec une violence meurtrière et l'aval implicite des autorités./.../
Avec [les chrétiens, la conscience occidentale] ne risque rien, ils sont désarmés, dans tous les sens du terme : désarmés politiquement et moralement là où ils sont minoritaires ; désarmés idéologiquement dans cette vieille Europe qui n'ose même plus affirmer ses racines spirituelles, intellectuelles et esthétiques. Lesquelles sont chrétiennes, quoi que prétendent les sectateurs du "multiculturalisme". /.../
Voilà pourquoi ce livre n'est pas anodin. Exemples à l'appui, et servi par une culture historique solide, il démontre l'ampleur mondiale de la christianophobie, ses ressorts, sa cruauté, ses alibis, ses complices. Il souligne l'aveuglement des idéologues, mais aussi l'hypocrisie des moralisateurs, et surtout l'amnésie des Occidentaux en général, des Français en particulier."
Extraits de la préface de Denis Tillinac

Caractéristiques

Auteur: Alexandre Del Valle - Préface de Denis Tillinac

Rubrique: Enquêtes, essais, romans

15,5 cm x 23,5 cm
360 pages
23.80 € TTC

ISBN: 9782840016946

Table des matières

Préface de denis Tillinac

Introduction : le christianisme, religion la plus persécutée et la moins défendue

1. L'éradication programmée des chrétientés d'Orient
2. Péninsule arabique : intolérance, apartheid, dhimmitude
3. Le Proche-Orient compliqué
4. Le Maghreb et l'Afrique du Nord bientôt "christianrein"
5. L'Afrique noire, nouveau terrain d'affrontement islam/christianisme, victime de l'esclavage et de la piraterie
6. La Turquie réislamisée, premier laboratoire de l'épuration des chrétiens
7. Des Balkans en Eurasie post-soviétique (Kosovo, Turkménistan, Ouzbékistan, Iran, Afghanistan)
8. L'Asie musulmane de plus en plus intolérante
9. La christianophobie hindouiste
10. L'image d'Epinal des nations bouddhistes "pacifiques"
11. La christianophobie communiste : Corée du Nord, Chine, Cuba
12. La christianophobie occidentale

Conclusion
Annexes
- Irak : un appel des évêques d'Irak aux catholiques de France
- Islam et altérité : la dhimma et la "supériorité de la oumma"
- Le "testament spirituel" de Shahbaz Bhatti, ministre pakistanais des minorités religieuses
- "J'accuse" par Hani Shukrallah, rédacteur en chef de l'hebdomadaire égyptien Al-Ahram
- "Un signal fort" par Marc Fromager, directeur de AED (Aide à l'Eglise en Détresse)
Glossaire
Index

La presse en parle
"CHRISTIANOPHOBIE Ce livre est un cri d’alarme. L’auteur Alexandre Del Valle, enseignant à l’université de Metz et chercheur associé à l’Institut Choiseul dresse un triste état des lieux des persécutions dont sont victimes les chrétiens sur tous les continents. Aux exactions connues même si peu médiatisées comme le massacre des chrétiens au Sud Soudan (1,5 million de morts), en Irak ou en Iran s’ajoutent des persécutions plus sournoises et déguisées ailleurs dans le monde. L’écrivain Denis Tillinac dans sa préface, souligne également le silence de nos opinions publiques et le peu de réactions des autorités qui accompagnent trop souvent ces crimes. Et pour éviter des raccourcis un peu rapides et simplistes, il insiste aussi sur le fait que « l’Islam n’a nullement l’exclusivité de la christianophobie ». Voilà un livre qui a le mérite de placer sous le feu des projecteurs des populations oubliées qui meurent souvent dans l’indifférence." Larevueparlementaire.fr - 29/04/2011 "Les coptes d'Egypte à nouveau en deuil Cette communauté chrétienne d'Egypte a été, samedi, la cible d'une nouvelle attaque des islamistes. /.../ Dans un livre, qui doit paraître prochainement aux éditions Maxima, intitulé "Pourquoi on tue des chrétiens dans le monde aujourd'hui ?", Alexandre Del Valle, chroniqueur à France-Soir, écrit : « Dans les enceintes de la plus prestigieuse université du monde musulman, la célèbre al-Azhar du Caire, le djihad contre les juifs et les chrétiens est présente comme un devoir collectif des musulmans pour la défense et l'expansion de l'islam. » Et de citer une phrase édifiante tirée d'un colloque qui s'y est tenu en 1968 : « Les non-musulmans doivent venir à l'islam soit de leur plein gré, soitpar la force.» Alain Vincenot" France Soir - 09/05/2011 "Comment sortir des Trente calamiteuses /.../ L'angélisme des progressistes L'angélisme des progressistes européens fait parfois froid dans le dos. L'un d'eux, Massimo D'Alema, explique ceci, dans Le Monde de mercredi : « L'expérience de la Turquie et des mouvements démocratiques qui se développent dans le monde arabe montrent que l'islam n'est pas du tout incompatible avec les valeurs démocratiques. » Peu avant qu'il n'écrive ce « pas du tout », des fanatiques islamistes d'Egypte venaient d'assassiner douze chrétiens au Caire. Comme le dit Alexandre del Valle ("Pourquoi on tue des chrétiens dans le monde aujourd hui", Maxima) : « Le christianisme est la religion la plus systématiquement