< Développement personnel

Le MBA est-il un investissement rentable ?

Le MBA est-il un investissement rentable ?

Mariana Zanetti

Vous regrettez de ne pas avoir fait un MBA ?
Vous envisagez de vous endetter pour obtenir ce diplôme ?
Lisez ce livre pour tout savoir sur les Masters en Business
Il va vous révéler la face cachée du fonctionnement des écoles de commerce et vous aidera à mieux comprendre le monde des Masters en Business.
Vous y découvrirez les pires erreurs que les jeunes professionnels font en investissant dans leur formation.
Vous décoderez les techniques de marketing utilisées par les écoles de commerce pour vous convaincre de payer des frais de scolarité parfois exorbitants.
Vous connaîtrez la véritable valeur d’un diplôme de MBA sur le marché du travail et dans le monde professionnel d’aujourd’hui.
Mais aussi, et peut-être surtout, vous découvrirez comment atteindre vos objectifs professionnels, personnels et financiers de la façon la plus efficace et la plus rentable.

Caractéristiques

Auteur: Mariana Zanetti

Rubrique: Développement personnel

16cm x 24cm
166 pages
19.80 € TTC

ISBN: 9782840017912

Partagez sur :

Boutique en ligne :

En stock

19.80 €

Ajouter au panier

Disponible en version numérique :

Chez ces vendeurs

Table des matières

Pourquoi j'ai écrit ce livre
Comment lire ce livre
Une erreur basique de logique
Investir dans votre éducation est toujours une bonne chose… ou pas ?
Les MBA n'ont pas de cholestérol
Les classements, un appât pour les naïfs
La bourse et la vie
Si vous voulez devenir riche, ne faites pas un MBA
Pourquoi personne ne critique le MBA
Pourquoi les écoles de commerce continuent à avoir des clients
Ce moment magique où vous avez oublié que vous étiez un client
Comment atteindre vos objectifs professionnels sans vous endetter
Si vous n’avez pas fait un MBA, alors vous ne le connaissez pas
Si vous ne l'avez pas appris en MBA, alors vous ne le savez pas
Une expérience unique et inégalable… ou pas ?
Masters of the Universe
Peut-on être MBA et avoir un sens éthique ?
Les exceptions à la règle
Mon histoire
Remerciements

Lire la suite

La presse en parle

"Nos conseils pour intégrer (ou pas) le bon MBA

Le MBA est une solution pour booster sa carrière. Mais ce
peut être aussi un gouffre financier. Pour tirer parti de ce
cursus, il faut le choisir en part-time et avoir l'aval de son
employeur.

Par Gwenole Guiomard.

L'histoire de Mariana Zanetti, l'auteure de "Le MBA est-il un investissement rentable ?", est édifiante. Argentine et cadre dans une société pétrolière, elle a émigré en Espagne et a décidé de suivre l'un des MBA les plus prestigieux de la planète. À l'issue du cursus, elle a mis un an pour retrouver du travail. « J'ai certes doublé mon salaire dans les 3 ans qui ont suivi mon diplôme. Je ne pense pas que le MBA y soit pour grand-chose », précise-t-elle. Aujourd'hui, elle met en garde contre des diplômes très connus qui n'offrent pas toujours un retour sur investissement. Elle propose, sur son site www.la-carriere-ou-la-vie.com, de calculer, salaire à l'appui et coût du cursus, la plus ou la moins-value de ce type de formation...
« Pour ma part, poursuit-elle, un MBA est intéressant si l'on travaille dans le conseil en stratégie ou dans la banque
d'affaires. Pour le reste, c'est plus aléatoire. Alors, pour avoir
une chance de retour sur investissement, mieux vaut travailler
et le suivre en part-time. »

/.../"

L'usine Nouvelle - 16/04/2014

"Le MBA n'est pas rentable dans une carrière
Par Bertrand Lemaire

Un ouvrage assassin sur la voie royale des cadres dirigeants vient de paraître chez Maxima. En cause : un prix injustifié, une absence de rentabilité mais pas des enseignements de qualité.

Pour beaucoup de cadres, notamment techniques, le passage par un MBA est souvent la clé pour accéder à des postes de direction. Cela a notamment été le cas de Laurent Singer qui a témoigné dans CIO.PDF 80. Mais un MBA est très onéreux. Est-ce dans ce cas un investissement rentable ? Est-il à ce point indispensable ? Des cadres dirigeants étant par principe ceux sur qui repose la rentabilité d'une entreprise, cette question est pour le moins basique. Mais la réponse de Mariana Zanetti dans "Le MBA est-il un investissement rentable ?" peut surprendre. Cet ouvrage vient de paraître chez Maxima.

L'auteur ne remet pas en cause la qualité des enseignements. Celle-ci reste indéniable pour l'auteur qui a suivi l'un des MBA les plus prestigieux. Mais elle accuse les écoles de commerce de survendre (et beaucoup trop cher) un savoir qui est aujourd'hui accessible par bien d'autres moyens. Le prix de la formation elle-même est une chose mais l'investissement personnel exigé de la part des élèves est également important. Du coup, des opportunités de carrière peuvent s'échapper pendant que l'élève se consacre à sa formation. Et le diplôme, même un MBA, n'est plus du tout une garantie d'emploi suffisante. D'autant que le modèle intellectuel du MBA, celle de l'étude de cas issu du passé et considérée comme reproductible, n'est plus du tout adapté à notre monde post-industriel.

Bref, d'une part, la corrélation entre niveau de rémunération supérieur à la moyenne et détention d'un MBA n'est pas une causalité entre l'obtention d'un MBA et celle d'un meilleur salaire ; d'autre part la croissance du salaire ne compense pas l'investissement et celui-ci n'est donc pas rentable. Enfin, il existe d'autres manières d'obtenir des savoirs plus utiles à sa carrière et à ses employeurs pour beaucoup moins cher.

L'ouvrage se lit facilement, tel un véritable thriller économique. Il démonte une à une les idées fausses, explicite les raisonnements biaisés et, surtout, finit par donner les véritables solutions, celles qui permettront en effet de progresser dans la hiérarchie... sans MBA. Les petites citations en ouverture de chaque chapitre participent au climat général, sans langue de bois.

Cet ouvrage, destiné à tous ceux qui envisagent d'investir temps et argent dans une telle formation, est salutaire."
CIO-online.com - 29/04/2014

"MBA et emploi à l’international : démélez le vrai du faux !

La sortie du livre de Mariana Zanetti « Le MBA est-il un investissement rentable ? Ce que les écoles de commerce ne vous disent pas » est l'occasion de l'interroger sur ce diplôme qui fait rêver de nombreux candidats. Et si la vie n'était pas plus belle avec un MBA ? Voici les explications de l'auteure

Cadrexport.com : Vous avez vous-même passé un MBA ?

Mariana Zanetti : J'ai occupé des postes à responsabilités dans le marketing de plusieurs grands groupes multinationaux, dans trois pays et j'ai fait un MBA il y a 11 ans, dans une école de commerce qui est classée dans les 15 meilleures écoles du monde. Mais mon livre n'a pas pour sujet mon école... qui est une très bonne école. Trouver un travail, après le MBA, m'a pris beaucoup de temps pour des questions de visa mais trois ans plus tard, j'avais doublé mon salaire. Je n’utilise pas non plus mon expérience (même si je la fais partager) comme un absolu pour justifier mes arguments. J'axe plutôt mon propos sur le fait qu'il est parfaitement possible de faire « aussi bien » sans MBA alors que ce diplôme coûte une fortune !

/.../

Interview réalisée par Diane Pinelli, le 22 avril 2014, version complète :
http://www.cadrexport.com/spip/MBA-et-emploi-a-l-international-11631.html"
Cadrexport - 14/05/2014

"MBA - Une filière d'excellence en effervescence

Une enquête de Kira Mitrofanoff

/.../ dans un monde où le temps s'accélèie et où la compétition s'aiguise, la question du retour sur investissement se pose avec plus d'acuité. La crise aussi est passée par là. Et nombreux sont les détracteurs qui dénoncent un miroir aux alouettes alors que l'offre de MBA
prolifère au point de galvauder ce diplôme professionnel que rien ne réglemente. « II n'y a pas de corrélation entre le fait d'avoir un MBA et le succès professionnel », martèle, par exemple, Mariana Zanetti dans son livre "Le MBA est-il un investissement rentable ?" (éditions Maxima).
Et si les classements font état de bonds spectaculaires en matière de rémunération, c'est le reflet, selon elle, d'un nombre limité de réponses. D'où l'importance de bien choisir son programme en privilégiant les écoles accréditées AMBA,
le label qui prévaut pour ce cursus. « II faut analyser votre secteur comme si vous étiez un entrepreneur, recommande Mariana Zanetti. Chercher la compétence qui vous manque, comprendre les besoins des employeurs. »
/.../
"
Challenges - 04/06/2014

"LES ÉCOLES DE COMMERCE vendent des
MBA comme des petits pains : un créneau rentable
pour elles mais, selon l'auteure, titulaire d'un MBA, il s'agit pour les candidats d'un investissement
lamentable car hors de prix, dont le retour sur investissement est loin d'être probant. S'il existe bien une corrélation entre le fait de détenir un MBA et celui d'occuper un emploi valorise et de toucher un salaire élevé, il ne s'agit pas pour autant d'un lien de causalité, puisque les qualités requises dans la sélection pour suivre un cursus MBA sont celles-là mêmes qui sont valorisées par l'entreprise.
À qualités d'employabilité équivalentes, les MBA n'apportent, selon elle, aucun avantage comparatif
en termes de statut et de rémunération. Une expérience spécialisée dans un secteur pointu est plus rentable. Restent quelques emplois où ce master est absolument requis, comme les postes à responsabilité dans le conseil en stratégie ou les banques d'investissement. Sauf que ces emplois ne concernent que 2,5% à 5% des titulaires de MBA. Qui plus est, bien que l'enseignement dispensé y soit excellent, le MBA ne correspond pas aux compétences requises dans le monde moderne, où le plus sûr moyen de s'enrichir n'est pas d'avoir un salaire, mais de savoir faire fructifier son argent. Ce master ne garantit pas un emploi à vie, pas plus que
la fortune... une fois rembourse l'investissement de départ. P. R."
Entreprise Et Carrières - 12/01/2015

"Le MBA, arme fatale pour haut potentiel

Par Jean-Paul Coulange

/.../
Investissement rentable?
Même genre d'argument pour Mariana Zanetti, ancien cadre de Shell qui a écrit un ouvrage polémique « Le MBA est-il un investissement rentable ? Ce que les écoles de commerce ne vous disent pas », après avoir suivi un programme MBA a I'IE de Madrid : « Un investissement lamentable, écrit-elle, une entreprise ne vous augmentera pas forcément après un MBA. Ce n'est pas vrai que c'est un accélérateur de carrière,
de la même façon que ce n'est pas vrai qu'à 25 ans, avec quelques années d'expérience professionnelle, vous pouvez obtenir un poste de direction générale », explique-t-elle aux Échos START. La thèse de Mariana Zanetti est que les cadres admis dans un programme MBA ont des qualités intrinsèques qui les destinent à des responsabilités dans les entreprises, avec ou
sans diplôme Par ailleurs, elle conteste vigoureusement les rankings publiés par la presse anglo-saxonne, qui reposent souvent, hormis celui
du Financial Times, sur du déclaratif.
/.../"
Les Echos - 08/02/2016