< Enquêtes, essais, romans

Crimes sans châtiments

Crimes sans châtiments

Thierry Malleret -

François Benaroya

L'Ourakbank de Moscou semble être un établissement honorable - son Président vient en effet de recevoir Vladimir Poutine en grandes pompes. Alors pourquoi Nadejda, l'« amie de cœur » du directeur de l'Ourakbank est-elle poursuivie et cherche-t-on à attenter à sa vie ? En sait-elle trop sur l'assassinat mystérieux de son collègue Sergueï ? Le trafic de pétrole ne serait-il pas la seule partie visible de l'iceberg, cachant des affaires beaucoup plus louches ?

Dans ce pays à la dérive qu'est la Russie, le business maffieux domine. Devant les oligarques - ces nouveaux riches qui ont pillé les richesses nationales -, tous plient… Y compris l'Etat qui cherche pourtant à obtenir une part du gâteau…

Dans un monde où tout est à reconstruire, la Loi joue les grandes absentes… Qui remettra les choses en bon ordre ? Les crimes resteront-ils sans châtiments ?

Caractéristiques

Auteur: Thierry Malleret - François Benaroya

Rubrique: Enquêtes, essais, romans

14 x 22 cm, Br.
336 pages
18.80 € TTC

ISBN: 2840013096

Partagez sur :

Boutique en ligne :

En stock

18.80 €

Ajouter au panier

Disponible en version numérique :

Chez ces vendeurs

Table des matières

Lire la suite

La presse en parle

"Efficace, le livre « fonctionne ». On sent malgré tout des raisons d'espérer en ce grand pays qu'est la Russie, en dépit des mécanismes qui nous sont expliqués. Les subtilités bancaires sont parfois complexes à appréhender ! Très agréable lecture néanmoins."

Enjeux - 18/09/2002

"On se retrouve saisi à la gorge par l'intrigue de Benaroya et Malleret et mené par le bout du nez jusqu'à la fin d'un "thriller politique" exalté, violent et mené de mains (elles sont 4 !) de maître..... Véritable réussite dans ce genre là, Crimes sans châtiments est ainsi à recommander à ceux qui pensent qu'on a perdu de vue la Russie et n'ont pas connu les joies littéraires de la guerre froide et les romans de Fleming. (...)"
Www.fluctuat.net - 05/06/2002

"Fresque documentée sur les coulisses d'une organisation secrète russe, Crimes sans châtiments se place d'emblée dans la tradition des grands thrillers."
Première - //

"Un « business thriller » qui ne fait pas dans la dentelle"
Le Canard Enchaîné - //

"Une écriture convaincante pour un roman passionnant"
Livreplus.com - //

"Vous lirez ce roman sans prendre votre respiration "
Soverchenno Sekretno (hebdomadaire Russe à Très Grand Tirage) - //

"J’ai lu ce livre dans le cadre d’un partenariat entre Livraddict et les éditions Maxima . J’ai tout d’abord été intriguée par son titre et sa référence. J’ai adoré cette oeuvre de Dostoïevski et la Russie est un pays qui m’a toujours fasciné. L’intrigue de ce livre s’y passant, c’est donc tout naturellement que j’ai choisi de postuler pour pouvoir le lire. J’étais d’autant plus ravie d’avoir été sélectionnée qu’il s’agit d’un thriller, genre que j’affectionne particulièrement.
J’ai été « embarquée » rapidement dans l’histoire.L’intrigue se met en place dès le premier chapitre où on assiste au meurtre de Sergueï, l’analyste de l’Ourakbank. Sa collègue, Nadia, responsable des ventes, assiste, impuissante, à son assassinat. Elle découvre par inadvertance un document, dont elle ne comprend pas, dans un premier temps, pourquoi Sergueï l’avait en sa possession. Puis elle se rappelle que son collègue envoyait certains dossiers sur son mail
personnel. Elle va donc les consulter sur sa messagerie. C’est cette consultation, avant même qu’elle ne comprenne les implications de ce qu’elle a découvert, qui va engendrer une chasse à « la femme ».
L’intrigue est pensée de main de maîtres. Les pistes sur lesquelles Nadia se lance avec l’aide d’Oleg, son ancien amour, s’entremêlent. L’oligarchie russe à laquelle appartient Petia, le banquier, l’amant et patron de Nadia, joue t’elle un rôle dans cet imbroglio? Qu’en est-il de la piste Tchétchène? Jusqu’où s’étendent les ramifications de cette affaire? La mafia russe est elle impliquée? De Moscou, jusqu’à Genève, de Londres à Achkabad, nous suivrons pas à pas les
aventures du trio.
Si l’intrigue fonctionne aussi bien c’est que les auteurs connaissent particulièrement bien les milieux financiers et la Russie pour y avoir travaillé. Un oligarque notamment, déchu sous l’ère de Vladimir Poutine, semble les avoir directement inspiré pour un des personnages. Les crimes économiques, blanchiment d’argent, fraudes, ventes d’armes ponctuent le livre, donnant l’image d’une Russie dominée par les affaires. On a la sensation que l’histoire est à peine romancée et
que les auteurs ont côtoyé de près les dérives qu’ils décrivent dans le livre. Dans tous les cas, le but est atteint et le livre donne envie, aussitôt terminé, de se documenter un peu plus sur la Russie post pérestroïka.
Bilan :
Encore une fois une lecture très positive. Je remercie Livraddict et les éditions Maxima qui m’ont permis de faire cette découverte. Une mention particulière pour le petit mot manuscrit que j’ai reçu avec le livre . C’est le genre d’attention que j’affectionne.
http://www.livraddict.com/blog/?p=1110"
Www.livraddict.com - 03/11/2010