< Enquêtes, essais, romans

Une histoire naturelle des très très riches

Une histoire naturelle des très très riches

Richard Conniff

"Si les hommes viennent de Mars et les femmes de Vénus, d'où viennent donc les riches ?"
Spécialiste de l'histoire naturelle, j'ai toujours pensé que chaque individu du règne animal, de la fourmi-lion australienne à Karl Lagerfeld, se conforme plus ou moins aux règles de son espèce. C'est pourquoi, lorsque j'ai enquêté sur les Très Très riches, j'en suis venu à me demander s'il ne fallait pas les considérer sous un jour nouveau : en tant qu'espèce animale spécifique. En me lançant à la poursuite des plus fortunés, j'ignorais à quel point leur monde est différent du nôtre. Avec ce livre, je propose que nous voyagions dans leur univers comme des anthropologues lors de leur première visite dans une tribu inconnue, en prêtant attention à tout ce qui est ridicule dans leur existence, mais aussi séduisant et émouvant. »

Caractéristiques

Auteur: Richard Conniff

Rubrique: Enquêtes, essais, romans

16 x 24 cm, Br.
252 pages
18.80 € TTC

ISBN: 2840013282

Partagez sur :

Boutique en ligne :

En stock

18.80 €

Ajouter au panier

Disponible en version numérique :

Chez ces vendeurs

Table des matières

Prologue

1. Au milieu des grands fauves

2. Une longue ascension sociale

3. Party Time

4. Qui commande, ici ?

5. Prends ce cadeau, bon sang !

6. Le sens du service

7. Pourquoi les riches prennent-ils tant de risques ?

8. La consommation

9. Vivre sur un grand pied

10. La tentation des fêtes nocturnes

11. Les affaires de famille

Épilogue

Bibliographie

Lire la suite

La presse en parle

"Le projet est fantaisiste mais après tout pourquoi pas ? Bourré d'humour, souvent jubilatoire, cet ouvrage qui s'intéresse aux « riches » en tant qu'espèce et qui vise à en dresser une étude comportementale, n'en est pas moins abondamment documenté. Une série d'anecdoctes délirantes et totalement véridiques parsème le récit de Richard Conniff, journaliste au National Geographic. Une expérience inédite."

Gestion de Fortune - 10/06/2003